fbpx
TOP

FavoriteLoadingAjouter à mes favoris

Ma 1ère expérience du bivouac hivernal en montagne ! Par Ludivine

Quoi de mieux pour donner le ton de la nouvelle année que de la commencer par un bivouac hivernal en montagne ? Pour une passionnée de montagne et de sports outdoor comme moi c’était l’occasion rêvée ! C’est ce que nous a proposé de vivre Happy Trek pour un nouvel an original et unique en pleine nature ! Je vous raconte mon expérience tout de suite.

Et si vous avez loupé le séjour du nouvel an : Happy Trek propose ce type d’expérience tout au long ce l’hiver (à découvrir par ici)

Le départ pour notre 1er bivouac hivernal en montagne !

5h30 le réveil sonne : tout a commencé par un réveil plutôt matinal le matin du 31 décembre ! Une bonne douche, un thé et 2 œufs sur le plat plus tard, nous voilà prêts pour partir faire notre 1er bivouac hivernal en montagne ! Nos sacs* sur le dos (je vous explique plus bas comment j’ai composé mon sac), nous rejoignons Julia et Marina pour un covoiturage en direction du  Parc National du Mercantour. Dans la voiture l’humeur est à l’aventure même avec un départ aux aurores. On papote randos, montagnes, voyages en nature, bivouac  … On se demande quand même si le froid ne nous empêchera pas trop de danser avec Morphée la nuit prochaine ^^ Mais maintenant que nous sommes en voiture, on ira jusqu’au bout de l’aventure !

9h30 : on arrive sur le parking du gîte pour rejoindre Yohann, notre guide Happy Trek et faire connaissance avec le reste du groupe autour d’un café. On est toutes et tous plutôt excités par le weekend qui nous attend ! Le groupe est sympa, dans la même tranche d’âge (entre 30 et 40 ans) et avec une majorité de femmes. Mais 2 hommes se sont quand même joint à nous pour cette expérience du bivouac hivernal (à se demander qui sont les plus frileux entre les hommes et les femmes !?).

Notre guide Yohann se présente (il a fait des trucs de dingues dans sa vie, c’est impressionnant et rassurant !). Et il nous demande à notre tour une courte présentation afin de connaître notre expérience de la montagne et adapter le niveau des randonnées. Nous avions toutes et tous déjà fait des randonnées en été comme en hiver. Des randos assez engagées pour certain(e)s : Marie, l’une des participantes, avait notamment presque gravi le Mont Blanc l’été dernier (elle n’avait pas pu atteindre le sommet à cause de la mauvaise météo…).

L'installation d'un bivouac en hiver !

10h30 : on commence à se préparer. On chausse les raquettes, on charge les sacs et on suit le guide pour aller découvrir la zone de bivouac. La marche d’approche est assez rapide (20 minutes) car l’objectif est de ne pas être trop éloignés du gîte où a lieu la soirée du réveillon. 

Le lieu du bivouac est vraiment magnifique ! Une petite clairière enneigée, entourée de sapins et surplombée par de majestueuses montagnes. Le cadre est idéal pour notre 1er bivouac hivernal. 

D’ailleurs on commence tout de suite par y préparer notre camp de base pour la nuit en tipi. Le guide nous explique comment installer le Tipi qui est finalement aussi simple à monter qu’une tente, quoique plus encombrant. Pour monter un bivouac en hiver il faut déjà tasser la neige : l’idéal est de le faire avec une pelle après avoir délimité les contours de l’emplacement de la tente ou du tipi. Puis une fois que le sol est bien stable, il suffit de poser le tipi.

Mais préparer notre zone de bivouac ne s’arrête pas là : nous avons aussi été ramasser du petit bois et  quelques brindilles pour le feu. D’ailleurs faire un feu dans la neige n’est pas si simple , heureusement que notre guide nous  explique comment s’y prendre avant de nous laisser essayer par nous même grâce à ses supers conseils. On sent sa longue expérience de la montagne et du bivouac !

Randonnée en raquettes & atelier DVA ludique !

12h : la zone est prête. Nous voilà partis pour une randonnée en raquettes à travers les paysages enneigés et sous un magnifique soleil. Quelle chance nous avons de profiter de la météo clémente du sud de la France ! Je me suis même mise en tee shirt et un oubli de crème solaire m’a valu un léger coup de soleil sur le nez (en plein hiver !).

La randonnée est agréable : on marche en raquettes à travers la forêt, on traverse une jolie rivière , on découvre des cabanes de bergers … puis on monte encore un peu pour la pause déj avec vue !

 

Après un déjeuner au soleil à profiter des paysages en papotant on aurait bien fait une sieste. Mais le programme Happy Trek de notre guide est tout autre ^^ Il a prévu un atelier ludique d’initiation DVA*pour nous apprendre à utiliser cet appareil essentiel lors de randonnées hivernales sur terrain engagé. Apprendre en s’amusant était la tonalité donnée à cet exercice découverte.  

*(Détecteur de Victime d’Avalanche, anciennement appelé Arva) 

A la fin de la séance , nous descendons en direction du gîte en parcourant la forêt de mélèzes et de pins au sol abondamment enneigé. Les derniers rayons de soleil traversant la forêt nous donnent un spectacle naturellement instagrammable !

Retour au gîte !

16h30 : nous sommes de retour au gîte où nous profitons des derniers instants de soleil de l’année sur la terrasse avec une vue imprenable sur les montagnes. Vénus apparaît : il est temps de rentrer pour une petite bière du comté* bien méritée !

*la bière du comté ce sont d’excellentes bières artisanales bio & locales brassées dans le petit village de Saint Martin Vésubie dans le Mercantour (ma préférée c’est celle Ambrée 🙂

 

Si tu as déjà fait du bivouac ou été en refuge de montagne, tu sais que le confort n’est pas forcément la clé de l’expérience, notamment en ce qui concerne la douche. Elle est toujours froide ou remplacée par une rapide toilette de chat faite dans une rivière. Personnellement c’est aussi ce que j’aime en bivouac : l’inconfort qui rend l’expérience mémorable !

Sauf que pour ce nouvel an à la montagne, Happy Trek a sorti le grand jeu 🙂 Nous avons pu prendre une douche bien chaude afin de nous préparer pour la soirée du réveillon. 

 

18h50 : la soirée commence par un apéro sur la terrasse. On déguste un délicieux vin chaud accompagné d’amuses bouche fait maison (décidément ce nouvel an à la montagne c’est un peu le bivouac hivernal en version grand luxe !). 

Puis la soirée continue dans la joie et la bonne humeur autour de plats gourmands et copieux avant que minuit sonne la nouvelle année. 

La nuit en bivouac hivernal !

1h30 du matin : l’estomac plein, les rires dans la tête, on se sent un peu toutes et tous lourds de fatigue, il est l’heure de dormir ! Alors avant de prendre le chemin du tipi, on s’habille chaudement pour notre 1ère nuit en bivouac. Sous pull et legging en laine mérinos, bonnet, écharpe, gants : nous voilà prêt(e)s pour la nuit !

En levant la tête mes yeux s’émerveillent en découvrant un ciel magnifiquement étoilé ! D’ailleurs le ciel du Mercantour est classé parmi les 14 réserves internationales de ciel étoilé distinguées dans le monde. Pour vous dire qu’il est vraiment dingue !

Arrivés sur la zone de bivouac nous allumons le feu* pour accumuler un peu de chaleur avant de se faufiler dans notre duvet. On discute tranquillement sous les étoiles et

on profite de ce moment unique pour capturer de beaux souvenirs dont on se souviendra tout au long de la nouvelle année ! Aurélie a même filmé le feu pour le rallumer sur son écran d’ordinateur quand elle sera de retour dans son appartement parisien( bonne idée !).

*pour information nous pouvons allumer un feu car nous ne sommes pas dans la zone de Cœur du Parc où  le feu est interdit. Il est important de respecter la réglementation des espaces naturels protégés afin d’en prendre soin.

 

2h du matin : sous le tipi….nous refermons les paupières sur les joyeux souvenirs de cette dernière journée de l’année, lovés dans la chaleur de notre duvet ! Notre 1ère nuit de bivouac hivernal peut commencer … Vais-je réussir à dormir malgré le froid ? Et si je me réveille pendant la nuit , oserai-je sortir de mon cocon douillet ? Je me laisse bercer par 

ces quelques questions avant de sombrer dans un sommeil profond !

 

3h45 du matin : me voilà réveillée par une soudaine envie que nous connaissons toutes et tous … et dont on se passerait bien pendant la nuit. Lors de mes 1ers bivouacs en montagne, je repoussais le moment de sortir de la chaleur de mon duvet en me disant que j’allais bien finir par me rendormir. Que neni ! Cela ne fait que repousser le moment fatidique où il faut quand même sortir ! Alors maintenant j’y vais de suite sans me poser de question , ce qui me permet d’admirer une fois de plus le superbe ciel étoilé !

Puis de retour sous le tipi, je me suis vite rendormie.

 

7h30 : le jour est levé. J’entends des bruits de pas. Est-ce un animal ? Un chevreuil peut-être ? Je me concentre sur les bruits qui se rapprochent… pour finalement me rendre compte que c’est notre guide qui revient de sa nuit passée dans un hamac !

Mon avis sur ma 1ère nuit de bivouac hivernal :

J’avais quelques appréhensions sur le froid mais finalement j’ai passé une super nuit ! J’étais bien équipée avec un duvet d’une température de confort à -5 °C et un matelas de sol isolant. J’avais aussi gardé des vêtements techniques  : leggin, tee shirt et sous pull en mérinos + mes chaussettes de ski ! Pour le duvet c’est celui que j’utilise en montagne l’été depuis presque 3 ans mais je ne l’avais jamais testé en hiver. Pour info il n’a pas fait très froid pendant la nuit (il faisait seulement -2 degrés au réveil). Je pense que c’est la raison pour laquelle mon duvet -5 °C a été suffisant, sinon le guide préconise de choisir un -10 °C minimum. Bien sûr le choix du duvet s’adapte selon la période de l’année et les T°C extérieures prévues.

Les autres se réveillent puis commence notre 2ème journée …. Pour la suite je vous invite à la découvrir sur la story Instagram du compte Happy Trek : juste ici !

Ce récit de randonnée t'a plu ?

Alors partages-le avec tes amis sur les réseaux sociaux et rejoins nous sur Instagram ou Facebook.

Toi aussi tu aimerais randonner dans le Mercantour ?

… ou ailleurs en France ?

Nos Happy Trek bien-être et/ou sportifs pourraient peut-être te plaire !

  • Ce sont des séjours thématiques comme par exemple : des randonnées en bivouac, des stages de yoga, des retraites de méditation, des séjour yoga et escalade …
  • Les séjours sont tous organisés avec des guides diplômés et passionnés
  • Chaque séjour Happy Trek porte les valeur de la marque : respect de la nature, partage et made in France

Plus qu’un simple séjour, nous te proposons de vivre une nouvelle expérience en pleine nature.

Alors si tu te retrouve seul pendant tes congés, que tu as envie de tester de nouvelles activités ou que tu as besoin de couper de ton quotidien … rejoins nous !

Nos prochains séjours :

c

Sydney Opera

$550
7.7
Superb

Kaohsiung

$963
8.0
Superb

Taipei

$2130
5.0
Good
Ne passe pas à côté de nos nouveautés !

Inscris toi à notre Newsletter

Clique pour partager avec tes amis !
You don't have permission to register