fbpx
Abonnez-vous à notre newsletter
04 89 77 90 77 contact@happytrek.fr

Happy Trek : séjours randonnées sous toutes ses formes ! .

HAUT

Oser vivre sa vie comme on la rêve avec Diane, Professeure de Yoga !

Nous donnons la parole à nos Ambassadeurs du Bonheur Happy Trek à travers une série d’interviews portrait … Pour te permettre de découvrir qui se cache derrière nos belles expériences de séjours bien-être en pleine nature

Aujourd’hui c’est Diane , l’organisatrice du séjour Randonnée et Yoga dans les Pyrénées Orientales,  qui nous parle de son parfait équilibre entre vie personnelle, professionnelle et ses passions ! Un équilibre que chacun souhaite atteindre.  Ce partage vous inspirera peut être…

N’hésite pas à nous donner ton avis sur ce portrait en venant échanger avec nous sur les réseaux sociaux !

Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Diane, j’ai bientôt 40 ans et je suis une passionnée de nature, voyage et bien être. Je graphiste et professeur de Yoga !

Je suis quelqu’un de sensible et qui aime relever les défis. De nature plutôt sportive et créative, j’aime beaucoup explorer le corps humain et ses aptitudes parfois un peu magiques quand même !

Qu’est ce qui a fait de toi la personne que tu es aujourd’hui ?

Mes passions d’enfants, des études en arts appliqués, l’amour des vacances en pleine nature, une vie de famille bien remplie avec 2 enfants, un mari, un job en graphisme, puis à 35 ans un premier déclic sur le « qu’est ce que j’aimerais vraiment faire dans ma vie ».

Le Yoga arrive.

Une transition douce sur plusieurs années qui me poussent à sortir de ma zone de confort un peu plus à chaque nouvelle étape.

Aujourd’hui, je combine mon métier de graphiste salariée à temps partiel et le développement de mon entreprise avec le yoga et plus largement toutes les expériences sensorielles et ressourçantes. J’essaie de trouver constamment un équilibre entre vie de famille, vie professionnelle et depuis peu vie spirituelle. D’un cours d’1h, j’ai eu envie d’animer des ateliers, puis des week-ends, puis des séjours, puis…. J’ai en ce moment plusieurs projets en co-création avec différents partenaires et une communauté qui fleurit à son rythme et j’en remercie chaque âme qui la compose.

Il y a encore plein de formations que j’aimerais suivre, et régulièrement des nouvelles idées qui arrivent et que j’aimerai partager. En fait j’ai la sensation que j’en suis toujours au début et que le chemin parcouru et les événements vécus sont  là pour nourrir les évènements du présent et la façon dont on va les aborder. Donc c’est un chemin sans fin, où il y aura toujours à explorer, alors autant profiter de ce que nous offre le présent.

Quand as-tu commencé à pratiquer le yoga? 

J’ai commencé le Yoga devant ma télé sur YouTube en 2015. A l’époque, j’entamais un nouveau cursus de formation professionnelle pour me rapprocher de ma passion d’enfance : la danse. Il faut savoir que quand j’étais enfant j’ai d’abord voulu devenir danseuse étoile, puis astronaute, puis médecin. J’ai pratiqué la danse classique et Modern’jazz durant de longues années.

Lors de cette formation en animation sportive, plutôt orientée Fitness (débouchant sur un diplôme d’Etat), une prof nous a donné un petit cours de Yoga. Et là, la graine était plantée ! Tout de suite j’ai eu envie d’aller creuser plus loin le sujet. Ça me correspondait. De fil en aiguille, j’ai commencé à pratiquer le yoga en me formant pour devenir Instructeur Yoga sur 2 jours. Puis j’ai eu envie d’aller voir plus loin et de suivre une « vraie » formation de professeur de Yoga. Et c’est pour accéder à cette formation que j’ai reçu mon premier « vrai » cours de Yoga dans un studio de Yoga à Paris. C’était une évidence. J’avais ce jour-là l’impression d’être au bon endroit au bon moment. Le truc que tu ressens mais que tu ne sais pas trop expliquer. Tout faisait sens, la danse, les astres, la santé du corps humain, mes passions que j’avais refoulé ressortaient toutes 3 réunies. Les autres cours de yoga que j’ai pris étaient ceux que je recevais en formation et ma pratique personnelle que j’ai développé pour intégrer ce qu’on avait vu lors des différents week-end et faire de mon corps mon propre laboratoire.

D’ailleurs comment devenir prof de yoga ? 

Pour être prof de Yoga, il n’y a pas vraiment de diplômes mais des certifications. Il en existe beaucoup ! Certaines sont référencées par des Fédérations comme la FFHY (Fédération française de Hatha Yoga) et Yoga Alliance International.

Généralement c’est 200h de formation, que l’on peut compléter ensuite par un 300h (ce que je suis en train de faire) ou d’autres modules annexes dans d’autres types de Yoga. Car il existe plusieurs Yoga : Hatha, Ashtanga, Vinyasa, et aussi le Yin, le Fly, le Nidra qui eux sont souvent sur des modules plus courts.

Dans toutes ces formations, il y a plein de possibilités. Il te faut choisir le type de yoga auquel tu veux te former, puis si tu veux te former en France, en Inde ou ailleurs à l’étranger. Tu as des formules en immersion 4 semaines consécutives ou réparties sur plusieurs weekend et plus échelonnée dans le temps. C’est ce que j’ai choisi car cela me permettrai de continuer mon travail en parallèle, de rester disponible pour ma famille et ça me donnait le temps d’intégrer et digérer ce qu’on avait vu le weekend, et des fois ça faisait déjà beaucoup. Tu t’entraines à donner tes premiers cours sur tes amies, tes « cobayes » alors que tu continues tes apprentissages. 

En fin de formation, nous avions un test écrit de 2h sur l’ensemble des notions vues (anatomie, philosophie, postures…) puis un passage pratique : donner un cours à l’ensemble du groupe de futur(e)s prof sur un thème choisi librement. Si tu réunis tous les critères attendus, te voilà certifié(e) ! Mais en réalité tu as tout le temps plein à apprendre avec tes élèves.

Qu’est ce que cela t’as apporté, ou t’apportes? Quelle est ton approche ?

Cela m’a permis de beaucoup gagner en confiance en moi. Me rendre compte que tout est possible et que moi aussi je pouvais entreprendre. J’ai appris plein de techniques pour prendre soin du corps dans une démarche de santé, pour gérer des situations stressantes du quotidien, des évènements douloureux. Le yoga m’a énormément aidé dans le processus de deuil par exemple. J’ai appris à me connecter à moi, à me découvrir, à accueillir mes émotions, à comprendre en quoi les émotions impactent aussi notre santé physique. A me ressourcer, à retrouver de l’énergie, à me reconnecter aux énergies féminines, affiner ma concentration, prendre soin de mon dos, mes genoux, mon bassin, mon mental.

Mon mantra est : Let’s pratique and feel what happens ! C’est à dire que j’attache de l’importance aux sensations et à l’impact que tes pratiques vont avoir sur ton état et ta vie. Et en yoga on apprend que tout ça ça passe d’abord par le corps physique. Puis je dirais que le plus important c’est d’aller vers ce qui te procure de la joie, sans attente ou objectif particulier pour ressentir pleinement ce qui se passe dans le présent. C’est ainsi que tu ouvres les portes de tous les possibles.

Pourquoi as-tu décidé d’organiser des retraites de yoga ?

C’est parti d’une intuition alors que je faisais du ski de fond dans les Pyrénées, seule sur la piste, en s’arrêtant un instant pour observer le magnifique paysage et soleil descendant qui s’offrait devant moi. C’était comme une courte parenthèse de méditation. Je me souviens encore des sensations que j’ai ressenti à cet instant dans mon corps et dans mon cœur.

Chaque année entre Noël et le jour de l’an, nous allons nous ressourcer en nature, à la montagne pour faire le plein de soleil, d’oxygène, de calme, de nature et d’énergie. J’emmène toujours mon tapis de yoga et je pratique plutôt le matin. Une méditation, des respirations, puis quelques postures, seule sur la terrasse, puis ensuite on skie, on randonne, on bouquine au soleil, on joue….les vacances quoi !

J’ai eu envie de partager ça. Je me suis dit si ça me fait tellement de bien chaque année, ça devrait faire du bien à plein d’autres. C’est comme ça que le premier séjour Yoga & Rando est né.

Je n’avais jamais participé à aucune retraite de yoga. Je l’ai donc imaginé et créé comme moi j’aurai eu envie de la vivre, en partant de mes expériences.

Et puis ce que j’ai découvert en l’expérimentant, c’est que pendant une retraite de yoga, il se passe beaucoup plus que dans un cours de yoga d’1h. Aussi bien pour le professeur que pour les participants. Quand les énergies s’alignent, ces expériences te transforment intérieurement, te révèlent, et te font faire des bonds en avant. Tu reviens ressourcé, nettoyé, à neuf, plein d’idées nouvelles, plein d’amour car les échanges sont bienveillants. C’est un peu une expérience en dehors du temps tel qu’on le connaît dans le quotidien.

J’adore ça !

A qui s’adresse une retraite de yoga ?

A tout le monde. Homme, femme, n’ayant jamais fait de yoga ou étant confirmé. C’est au professeur de s’adapter à son public. Tous ceux qui ont besoin de souffler un peu, de s’évader, se ressourcer, recharger leurs batteries, se retrouver, ou tout simplement découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles personnes dans une ambiance conviviale, fun et bienveillante.

Le séjour :
Et si on échangeait ensemble ?

Rejoins nous sur les réseaux sociaux et échangeons ensemble !

Avec Happy Trek osons les changements de vie positifs et devenons la meilleure version de nous même (pour soi et la planète).

Clique pour partager avec tes amis !
You don't have permission to register